.

Adhésion


-Pourquoi adhérer-
Par Daniel SERRES, président de l'APPM

La montagne...
 



UNE COTISATION : POUR QUOI FAIRE !!

Lorsque que l’on adhère à une association, c’est pour partager une même passion, pour faire partie d’une famille dans laquelle on défend les mêmes idées, la nature, la montagne ; pour cela, on devient membre plus ou moins actif au sein de ce groupe. On s’identifie à lui.

Beaucoup de pilotes apprécient lorsqu’ils vont se poser en montagne, l’état des pistes qu’ils fréquentent, la présence d’une manche à air, parfois l’accueil d’un pseudo permanent, une table avec des bancs pour se reposer, boire un café, déjeuner, admirer le panorama.


Mais certains n’imaginent pas ce que cela représente de travail d’entretien, de journées passées par des bénévoles amoureux de la montagne, soucieux du bien-être des autres, soucieux également de l’état du sol pour préserver les cellules de nos appareils, parfois de leurs appareils.
Tout cela représente un coût, dont une partie est facilement chiffrable (achat de manches à air, de mâts support, de balises, de matériel de tonte..).

L’entretien et la tonte d’une piste demande en général une journée de temps passé ; grâce à l’acquisition de matériel performant (débroussailleuse à chenille, micro tracteur, roto fil), ce travail réalisé par des bénévoles se déroule dans une ambiance de camaraderie, chacun apportant sa contribution en fonction de ses propres capacités.


Et puis il y a aussi les travaux importants entrepris pour : créer un parking (ALEU JOUBAC), agrandir une aire de stationnement, allonger une piste (SUPER BAREGES), remettre en service un axe ancien (HIPPOPOTAME) etc……

Pour l’ensemble de la chaîne Pyrénéenne, l’acquisition des matériels adaptés, la réalisation des travaux cités ci-dessus, représentent à ce jour, plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Ces sommes proviennent de l’ensemble des cotisants membres de l’association, quelquefois de certaines subventions obtenues grâce à la constitution de dossier, dossier qu’il a fallu défendre.



Alors amis pilotes d’avions ou d’ULM, pensez à toute cette organisation mise en place pour tous, pour votre plaisir, pour votre sécurité.

Plus nous seront nombreux, plus nous représenterons une « force » vis à vis des instances officielles, vis-à-vis des autorités de tutelle.

A bientôt sur une piste de nos chères montagne d’OCCITANIE,



Daniel SERRES – Président de l’APPM