Association Française des Pilotes de Montagne

   AVION     les qualifications montagne

  • Le vol montagne est une discipline de haut niveau et la meilleure école de pilotage qui soit.
  • Cela dit, avant d'aborder cette activité, il convient d'avoir déjà acquis un bon niveau de pilotage.
  • Si en plaine vous ne savez pas tenir parfaitement une vitesse et un plan de descente en approche, il est plus que probable qu'en montagne vos faiblesses seront amplifiées et rendront votre apprentissage laborieux (et coûteux).
  • Il faut être un bon manoeuvrier pour pouvoir porter son attention à l'environnement et ne pas être concentré sur le pilotage.    Il faut savoir analyser rapidement les informations:  vitesse - vario - altitude.
  • D'un coup d'oeil dans le tableau de bord percevoir la situation dans une atmosphère pouvant varier d'un instant à l'autre, passant d'un courant rabattant à un autre ascendant ou l'inverse.      Courant qui peut vous surprendre,  trop long en finale d'atterrissage quand toute remise des gaz est impossible, trop court quand même "plein pot ", rien ne vous permettra d'arriver au seuil du lieu d'atterrissage prévu.
  • Cela est vrai tout autant pour la pratique sur roues,  que sur skis sur altisurfaces ou glaciers.
  • Selon votre niveau d'entraînement, il peut être bon de procéder par ordre croissant de difficultés
  • Qualification altiports.        Chaque altiport fait l'objet d'une qualification distincte.             L'obtention d'une qualification altiport ne prend que quelques heures, mais il faut bien se persuader que ce n'est pas dans faible longueur des sites que réside la difficulté mais bien dans la perception de l'environnement, du plan d'approche et dans le suivi de la trajectoire finale,        Difficulté que l'on retrouve sur altisurfaces et glaciers, mais il est plus facile d'assimiler cela quand on ne pratique que sur un nombre restreint d'altiports alors que les altisurfaces et glaciers sont très nombreux,  variés en aspect, longueur, pente, et difficulté.
  • Qualification  montagne:   Roues - Skis.
  •  Qualification Roues - Cette qualification peut s'acquérir dans une fourchette de 15 à 40 heures de vol.       
    Tout ce qui est précisé dans les manuels doit avoir été assimilé et doit pouvoir se restituer au premier
    atterrissage. (la remise des gaz en courte finale étant généralement exclue).

           Qualification Skis - Elle aussi peut s'acquérir dans une fourchette d'heures de 15 à 40
            en fonction de vos aptitudes.    

  •  La connaissance de la neige et de ses états multiples en fonction de la saison,  la température,  l'heure de passage,  de la pratique de la glisse sur skis sans possibilité de freinage , avec un rayon de virage plus difficile à maîtriser, des pentes et des dévers importants en font une qualification d'autant plus "montagnarde" qu'elle englobe les atterrissages sur glaciers, en "haute montagne" donc, dans un environnement des plus sévère.

                     Les aéroclubs "montagne".